Rechercher
Menu
RechercherFermer
Le mot des présidents

Le mot des présidents

 

 

 

L’ année 2018 aura une nouvelle fois été un très bon cru  pour le Groupe avec une croissance forte de près de 19% qui nous permet de franchir le cap symbolique des 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires consolidé. La croissance de ces dernières années est remarquable et, rien qu’au cours de la décennie écoulée, notre volume d’affaires aura plus que doublé.

 

Ce début d’année coïncide avec l’arrivée d’un tout nouveau métier au sein du Groupe - la distribution de Poids Lourd sous la marque Renault Trucks. Cette activité qui se concrétise en Vendée, notre territoire de prédilection, est parfaitement connexe à celles de notre pôle Distribution.  Ce septième métier fonctionnera notamment en complète synergie avec nos entreprises du TP où nombre de clients déjà existants de ce secteur sont aussi des clients potentiels sur le Poids Lourd.

 

L’automobile, avec notre partenaire PSA, a continué à se développer, tant au niveau du nombre de véhicules vendus que du volume de pièces détachées commercialisées. Le Groupe signe également son retour chez Citroën, après 10 ans d’absence, avec 2 premiers sites à Chartres et Dreux. A proximité du Mans, nous allons construire une nouvelle plateforme de préparation VO – en tous points conforme à notre structure historique des Essarts - qui nous permettra de préparer jusqu’à 7 000 Véhicules d’Occasion à particuliers supplémentaires sur un haut standard de qualité. Le Groupe souhaite ainsi renforcer son ancrage dans le métier automobile en développant des outils industriels d’avenir.

 

Dans les airs, malgré une tension sur les prix du pétrole, nos deux compagnies ont fait preuve de dynamisme chacune dans leurs marchés. Air Caraïbes a notamment continué à défendre ses positions sur les Antilles malgré une concurrence low-cost nouvelle sur ce réseau et est passée en position de leader sur la route Paris/Martinique. French bee, conformément au plan de vol établi, s’est déployée avec succès vers le Pacifique, confirmant ainsi la pertinence de notre nouveau modèle.

 

La conjoncture dans le matériel BTP a été tout aussi favorable, tant pour nos concessions qui vendent le matériel que pour Newloc qui le loue. La complémentarité des marques que nous distribuons est un atout indéniable et le schéma mis en place permet aussi à  Newloc de fabriquer du matériel d’occasion à tempérament, en fonction des besoins de nos filiales de distribution. Toutes les entreprises de ce pôle ont connu une année très satisfaisante.

 

Dans le machinisme agricole, nous sommes toujours à un point bas de ventes de matériels qui a obligé nos équipes à être imaginatives pour conquérir de nouvelles parts de marché dans un environnement difficile. Grâce aux opérations commerciales menées,  toutes nos filiales ont pu surperformer par rapport au marché et ont réalisé une belle année.

 

Métier historique du Groupe, la distribution de produits pétroliers s’est vue amputée en fin d’année de son activité de distribution de carburants à la marque ESSO. Le reste du pôle s’est parfaitement comporté et a, comme chaque année, délivré des résultats solides.

 

Les 4 établissements du pôle Hôtellerie ont également affiché de belles performances et poursuivent leurs investissements pour rester au plus près des attentes des clients, toujours en recherche de nouvelles expériences et d’innovation.

 

En parallèle du quotidien de notre exploitation, nous avons entamé l’année passée de nouvelles démarches qui visent à mieux prendre en compte les attentes et les idées de nos collaborateurs.

 

Un baromètre de satisfaction interne a ainsi été réalisé sur le pôle Distribution et la note de 14/20 nous a été attribuée par nos équipes sur un panel de nombreux critères. Cette « mention bien » nous satisfait mais nous amène à renforcer notre politique RH qui sera également le véritable enjeu des années à venir. En juin dernier, une plateforme digitale a également été implémentée et a permis d’impliquer tous les salariés du Groupe afin de connaître leurs idées, soit pour améliorer le quotidien, soit pour orienter le Groupe vers de nouvelles opportunités. Les idées primées seront formalisées et mises en œuvre.

 

Comme pour nos clients, la satisfaction et la fidélisation de nos collaborateurs sont au cœur de nos préoccupations. Car même s’il nous incombe de faire les choix stratégiques (métiers, partenaires, managers et organisation), il est crucial pour nous de pouvoir continuer à nous développer en nous appuyant sur des équipes de qualité et totalement impliquées dans la réalisation de nos objectifs.

 

 

 

 

 

 

Le scénario conjoncturel optimiste que nous imaginions en 2018 ne prévoyait pas la crise sociale et sociétale que subit notre pays depuis près de 5 mois. C’est la conséquence d’une prise en compte insuffisante par nos Gouvernants, depuis de nombreuses années, d’un mal-être de nombreux Français oubliés de la croissance et d’une pression fiscale croissante et difficilement supportable.

 

Heureusement, l’Economie des Entreprises n’a pas été impactée trop violemment par cette crise qui devrait, je l’espère, déboucher sur la mise en place de mesures fiscales, économiques et politiques, de nature à redonner confiance à ceux qui l’avaient perdue.

 

Une nouvelle fois, dans une conjoncture plus tendue, notre Groupe, grâce à sa diversité, son agilité et sa réactivité, a su poursuivre sa croissance, confirmer sa réussite et préparer l’Avenir.

Haut de page