Groupe Dubreuil

Mot des présidents

Photo président

Après une année 2016 marquée par le frémissement de notre économie et une reprise de confiance des entrepreneurs, le premier semestre s’est révélé inédit et surprenant sur le plan électoral - tant dans notre pays que dans le monde.

C’est une volonté de changement profond qui s’est manifestée dans les urnes, un désir de croissance retrouvée, et une envie de tourner le dos à des pratiques politiques surannées. C’est pour la France en particulier une occasion exceptionnelle et inespérée de mettre fin à des systèmes d’un autre âge et de retrouver les moyens d’une vraie croissance, d’un retour au plein emploi, et de la confiance restaurée pour notre jeunesse.

 

Nos entreprises ne manqueront pas de s’inscrire dans cette mouvance et de faire preuve aussi d’imagination et de performances insoupçonnées.

 

Jean-Paul DUBREUIL
Président du Conseil de Surveillance

Photo président

 

2016 aura vu une croissance soutenue de l’activité du Groupe et de ses filiales pour atteindre un chiffre d’affaires consolidé de près de 1,4 milliard d’euros, en hausse de 6%. Cette évolution du chiffre s’est réalisée principalement à travers le développement du pôle Distribution.

Le transport Aérien a quant à lui connu à nouveau une année très satisfaisante en matière de résultat, notamment grâce à une augmentation du trafic passagers - qui a pu compenser la baisse des prix moyens de billets - et à de bonnes couvertures sur le dollar.

Côté distribution, tous nos métiers se sont bien comportés et ont tiré la croissance.

. Déjà amorcée fin 2015, la sortie du métier de la distribution Alimentaire est désormais effective avec la cession de notre second magasin vendéen. Se séparer de cette activité historique a été certes une décision difficile mais mûrement réfléchie alors que les perspectives de croissance et de résultat ne nous paraissaient pas suffisamment porteuses. 

. En parallèle, nous avons poursuivi le développement du pôle Automobile qui évolue désormais autour de la distribution des deux marques Peugeot et Opel. Notre partenariat avec Peugeot s’est également conforté en début d’année 2017 avec l’acquisition de cinq nouveaux sites. La vente de pièces détachées pour le Groupe PSA a pris récemment un nouvel élan avec la distribution des pièces Citroën au sein d’OPAL.

. Le pôle machines BTP a connu aussi une année en progrès portée par une conjoncture plus positive et par une optimisation de notre organisation. Tipmat est partie à la conquête de l’Ile-de-France, un tout nouveau territoire, tandis que notre partenariat avec JCB s’est renforcé avec l’acquisition de Manuland – une entreprise opérant dans la région des Hauts-de-France

. Le pôle machinisme Agricole a connu une année plus difficile, tout en restant rentable, en raison d’un bas de cycle assez prononcé et persistant. Malgré tout, nous avons continué d’investir dans ce pôle : en acquérant Agri Santerre - un important concessionnaire Case IH en Picardie ; en redéployant le site marchand Agrizone qui a également servi d’appui à la création de la centrale d’achat agricole, Aprolia.

. Le pôle Énergies a connu une année satisfaisante grâce à des cours pétroliers raisonnables ainsi qu’à la cession de Solen - cette société de distribution de matériels photovoltaïques était en effet en déficit chronique.

. L’hôtellerie a réalisé une excellente année sur l’ensemble des 4 établissements.

 

2017 s’annonce comme une année tout aussi passionnante avec toujours de nouvelles opportunités pour poursuivre la croissance du Groupe. Nous resterons fidèles à nos valeurs entrepreneuriales en faisant le choix d’un développement soutenu mais raisonné. Nos nouveaux projets se réaliseront sur des métiers connus, en s’appuyant sur des compétences et des recettes éprouvées.


Paul-Henri DUBREUIL
Président du Directoire