Rechercher
Menu
RechercherFermer
Le mot des présidents

Le mot des présidents

 

 

 

Notre groupe familial a vécu une année 2017 particulièrement dynamique. Voilà en effet longtemps que nous n’avions pas connu une telle croissance - supérieure à 20% - qui nous permet d’atteindre sur l’année un chiffre d’affaires consolidé Groupe de 1,7 milliard d’euros. Cette progression a été réalisée à parts égales entre croissance organique et nouvelles acquisitions. Dans le même temps, pour accompagner ces développements, le Groupe a franchi le seuil des 4 000 collaborateurs.


L’évolution importante du chiffre d’affaires s’est faite en respectant les grands équilibres d’activité du Groupe : un tiers de transport aérien, un tiers de distribution automobile, le dernier tiers étant bien réparti entre nos autres métiers. Cette croissance a par ailleurs permis de dégager une rentabilité conforme à nos attentes, pour moitié entre l’aérien et la distribution. 

 

En 2017, le Groupe a aussi su tirer parti d’une conjoncture économique redevenue positive, particulièrement dans les métiers du BTP plus chahutés ces dernières années. L’ensemble de nos métiers a donc progressé de manière satisfaisante à l’exception du pôle machinisme agricole qui souffre d’un bas de cycle malheureusement persistant. Sur tous ses pôles, le Groupe a investi et fait monter en puissance le canal du commerce digital où notre expertise grandit un peu plus chaque année. C’est désormais un vecteur incontournable pour nos clients, et ce, quelle que soit l’activité. 

 

2018 s’annonce également sous d’excellents auspices : l’embellie économique devrait persister et de nouvelles opportunités de développements, tant internes qu’externes, devraient se présenter à nous. Dans ce contexte porteur, une préoccupation devient néanmoins majeure : le recrutement de nouveaux collaborateurs de valeur dans un marché de l’emploi qui se tend sans cesse. Sur ce thème, le Groupe prend donc des initiatives en accueillant notamment de nombreux jeunes en alternance ainsi qu’en formant et en impliquant davantage les équipes en place pour identifier les talents de demain. Parallèlement, le baromètre social interne mis en place cette année va nous permettre de mieux cerner les attentes de nos salariés. 

 

Enfin un grand projet digital au service de l’Innovation, et associant l’ensemble des collaborateurs, permettra, je l’espère, de dégager de nouvelles pistes de développements pour le Groupe. Nous abordons ce nouvel exercice avec confiance. Si le plan de marche de 2018 est respecté, le groupe Dubreuil approchera en fin d’année d’un nouveau cap avec un chiffre d’affaires consolidé de près de 2 milliards d’euros et un effectif de plus de 4 500 collaborateurs. 

 

Fidèle à ses valeurs, notre Groupe fait le choix d’un développement soutenu mais maîtrisé, en restant dans le périmètre des métiers existants où il a acquis des compétences et une légitimité.

 

 

 

 

 

 

Cette fois-ci, les planètes sont alignées : économies mondiale, européenne et française en pleine croissance, confiance des entrepreneurs pour investir, allègement des contraintes sociales, réduction du chômage. Seul le déficit de main d’oeuvre interpelle les employeurs. 

 

Dans ce contexte favorable, notre Groupe poursuit sa croissance en s’appuyant sur les piliers forts de notre savoir-faire. Croissance interne dans tous les secteurs d’activité, croissance externe dans les métiers de la distribution où la consolidation répond aux souhaits de certains opérateurs historiques de passer la main. Croissance à 2 chiffres dans le transport aérien, à travers nos deux compagnies, et particulièrement French bee qui aborde aujourd’hui la Polynésie et le marché Amérique du Nord.

 

Dans ces marchés porteurs, la compétition sera de plus en plus riche, mais la solidité du Groupe et le savoir-faire de ses équipes sont des gages de réussite.

Haut de page